Liquidation de Molex, le ton monte entre Estrosi et Malvy

malvyRéagissant aux propos de Christian Estrosi demandant au groupe américain Molex de tenir ses engagements, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a déclaré :
« C’est à n’y rien comprendre. A quel jeu se livre le Gouvernement ? M. Estrosi avait qualifié la multinationale de Molex de « patrons-voyous ». Pourtant, son collègue M. Woerth, ministre du travail, c’est-à-dire le Gouvernement, avait donné son accord le 24 mars dernier pour le licenciement des salariés protégés, et ce contre l’avis de l’Inspection du Travail.
M. Estrosi est parfaitement au courant de tout cela. Nous l’avions mis en garde contre les méthodes de ce groupe et les risques que les tergiversations du Gouvernement faisaient courir aux salariés.
Ce ne sont pas des surenchères verbales que nous attendons de M. Estrosi mais bien des solutions pour garantir les compensations auxquelles les salariés lésés ont droit ».

Mercredi le ministère avait annoncé que Molex avait décidé de liquider sa filiale française avec un risque certain sur les paiements dûs aux salariés du site de Villemur Sur Tarn dans la banlieu de Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.