François Hollande officialise sa relation avec Valérie Trierweiler

hollandeC’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel. Et dans un double contexte de campagne pré présidentielle et de rapports de force entre médias TV et une partie de la gauche, l’annonce est très politique. Dans le magazine Gala de cette semaine, l’ancien secrétaire du Parti Socialiste présente la nouvelle femme de sa vie, Valérie Trierweiler.
Décidément les hommes politiques et les femmes journalistes éprouvent une attirance réciproque que l’on qualifierait de naturelle. François Hollande ancien premier secrétaire de parti socialiste et Valérie Trierweiler journaliste de Direct 8 sont ensemble et ont rejoint le cercle désormais ouvert des couples politiquement journalistiques. Un cercle qui compte entre autres les doyens Bernard Kouchner et Christine Ockrent, Jean-Louis Borloo et Béatrice Schonberg, Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar et dont faisaient, un temps, partie François Baroin et Marie Drucker.
« Valérie est la femme de ma vie »
Même si cette officialisation se fait seulement aujourd’hui, le couple est ensemble depuis 2007. A cette époque il ne fallait pas en parler, contexte politique oblige. François hollande avait même déposé une plainte contre un journal “pipole” au nom de la protection de sa vie privée.

Mais pourquoi afficher maintenant au grand jour cette relation ? Qui plus est dans un journal de divertissement pour ne pas dire à caractère « pipole ». Beaucoup y voit un positionnement stratégique en vue de 2012. Il éclaircirait sa vie sentimentale afin d’emboiter le pas si des questions lui seraient posées sur ce sujet. Lui qu’on pressent comme candidat aux primaire du PS. Dans ce numéro de Gala, il n’hésite pas à se livrer sur sa relation, en confiant même que la journaliste serait “la femme de sa vie”.
Les télévisons embarrassées.
On se souvient que Béatrice Schonberg avait été contrainte de céder sa place à la présentation du journal télévisé de France 2 du weekend. Joint par lepoint.fr le patron de Direct8 Yannick Bolloré envisage de s’entretenir avec la journaliste. « Laissez-moi le temps de m’entretenir avec Valérie Trierweiler pour voir comment elle envisage les choses » a-t-il renchéri. Car il est reproché à la ligne éditoriale de son média d’être “de droite”. Il poursuit sous un ton ironique «Au moins, on ne pourra plus dire qu’on est un média de droite ». François Hollande tourne ainsi la page Ségolène Royal qui reste néanmoins la mère de ses enfants et son adversaire au sein du parti.

Valérie Trierweiler est une journaliste politique française. Elle anime l’émission politique hebdomadaire de la chaîne Direct 8 “Politiquement parlant” depuis septembre 2007 en compagnie de Mikaël Guedj.

Photo Toulouse7.com François Hollande dans les salons du Capitole de Toulouse été 2008

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.