Meurtre d’une employée humanitaire britannique en Afghanistan

AfghanistanLes Nations Unies ont condamné dimanche l’assassinat d’une employée humanitaire britannique, Linda Norgrove, lors d’une opération destinée à la libérer de ses ravisseurs.

“Elle était une véritable avocate de la population d’Afghanistan et se dévouait à améliorer son sort”, a déclaré le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies, Robert Watkins, dans un communiqué. “Son esprit et sa compassion nous manqueront beaucoup.”
Mme Norgrove, qui avait été enlevée le mois dernier dans la province orientale de Kunar, aurait été tuée lors d’une mission destinée à la libérer samedi matin.

“La violence croissante qui vise les employés humanitaires et ceux qui travaillent pour le développement, ainsi que les civils en Afghanistan est inacceptable”, a dit M. Watkins, qui est aussi chef adjoint de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

Le travail de Mme Norgrove en Afghanistan comprenait des projets avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et le Bureau des Nations Unies pour les services d’ppui aux projets sur la préservation de la biodiversité et la construction de routes. Elle travaillait en étroite collaboration avec le ministère afghan de l’agriculture et l’Agence nationale de protection de l’environnement.
“L’engagement de Linda envers l’Afghanistan n’était pas limité à son travail”, a noté M. Watkins. “Elle s’intéressait sincèrement à ce pays, parlait couramment le dari et comprenait le pachtou, voyageait beaucoup et développait des amitiés avec ses collègues internationaux et afghans”.

Photo : Char positionné dans les montagnes afghanes (c) Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.