Conflit IUT-Université : le Recteur tape du poing sur la table

manif-iut-toulousePour l’heure les IUT de Toulouse et Tarbes -et surtout les étudiants- voient leurs budgets de fonctionnement amputés de quelques 25 % pour 2011. Une situation pour le moins tendue, conséquence du vote du budget de l’Université de Toulouse 3, organisme de tutelle financière des deux IUT.

Après avoir sollicité l’arbitrage de la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Pécresse, les deux présidents de l’IUT ont obtenu le soutien du recteur de l’académie de Toulouse, chancelier des universités. Ce dernier par un communiqué pour le moins cinglant demande au président de l’Université de Rangueil Gilles Fourtanier “à se mettre le plus rapidement possible en conformité avec les instructions ministérielles”. Une véritable bombe dans le milieu feutré de l’enseignement supérieur !

Et ce d’autant plus que ce même recteur précise qu’en “2010 la dotation de fonctionnement de l’université a augmenté de 2 735 311 €, soit 5.4 %”.

Et que “S’agissant de la situation spécifique des IUT, la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pecresse a demandé aux universités de conclure avec leurs IUT une convention d’objectifs et de moyens garantissant à ces derniers les moyens nécessaires à leur fonctionnement dans le cadre d’un budget propre intégré”.

Photo : Toulouse7.com Décembre 2008 manifestation “casse pas mon IUT” des étudiants toulousains

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.