Les négociations entre Israëliens et Palestiniens sont au point mort

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exhorté samedi les dirigeants Israéliens et Palestiniens à trouver un moyen d’avancer dans leurs négociations directes pour résoudre leur différend.

Il s’est entretenu par téléphone avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu et le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas ainsi qu’avec  l’Envoyé spécial américain pour le Moyen-Orient, George Mitchell.

Les discussions se sont concentrées sur l’état actuel des négociations directes entre les dirigeants Israéliens et Palestiniens qui ont repris le mois dernier sous les auspices des Etats-Unis après 19 mois d’interruption.

Ban Ki-moon a salué les efforts des Etats-Unis pour leur soutien aux  négociations et pour la promotion de la paix au Moyen-Orient, a indiqué le bureau du porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

Il a réitéré son appel de voir le gouvernement israélien proroger le moratoire sur l’implantation de colonie. Plus tôt cette semaine, Ban Ki-moon avait exprimé sa déception face à la décision des autorités israéliennes de ne pas prolonger le moratoire et avait appelé au gel de l’implantation des colonies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.