Au Sénat, Woerth veut maintenir le relèvement de l’âge de départ à la retraite

Éric_WoerthVoté devant l’Assemblée Nationale, le projet de réforme des retraites porté par Eric Woerth arrive devant le Sénat. Dès son discours de présentation le ministre des affaires sociale a réaffirmé que le gouvernement ne modifierait par les âges de 62 et 67, nouvelles bornes du régime de retraites. Face à la mobilisation de l’intersyndicale et aux premiers préavis de grève illimité déposés dans les transports, le gouvernement, Nicolas Sarkozy et Eric Woerth veulent rester inflexible sur ce point essentiel du projet. Autrement dit, le gouvernement va tenter de maintenir les 62 ans pour l’âge légal de départ et 67 ans pour un départ sans décote. Ce que les syndicats ne souhaitent pas et déclarent “injuste”.

Mais face à la grogne d’une partie des sénateurs centristes, le gouvernement pourrait aménager le statut des femmes a précisé le ministre. “le projet du gouvernement contient d’ores et déjà des avancées sur les femmes” mais “la vraie cause des inégalités de retraites entre les hommes et les femmes, ce sont les écarts de salaires pendant les carrières” a souligné Eric Woerth.

Chez les opposants à la réforme, la mobilisation ne faiblit pas. Après 3 journées de manifestations réussies, l’intersyndicale prépare une nouvelle journée de défilés pour le 12 octobre prochain. Et pour faire monter la pression, plusieurs préavis de grève illimités ont d’ores et déjà été déposés. Notamment à la RATP.

Malgré la navette parlementaire, le bras de fer se poursuit entre gouvernement, intersyndicale et partis de gauche.

Photo CC Medef – Wikipedia – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.