Montebourg répond sèchement à Nonce Paolini

MontebourgLe ton monte d’un cran entre le député socialiste Arnaud Montebourg et le PDG de TF1 Nonce Paolini. Ce dernier avait publiquement demandé des excuses à Montebourg, après ses propos controversé contre la chaîne du groupe Bouygues.

le long casier judiciaire de TF1

Lors d’un enregistrement “off” le fondateur du Nouveau Parti socialiste avait déclaré “C’est le moment de taper sur TF1, c’est pour ça que je vais vous donner un coup de main” (…) et qualifié la chaîne la plus regardée de France de “télévision de la droite”, “télévision des idées qui détruisent la France”, “de l’individualisme”, “du fric”, “du matraquage sur l’insécurité”.

Bref une salve de critique qui avait soulevé l’indignation des dirigeants de la chaîne.

En lieu et place d’excuses le député et président du Conseil général Arnaud Montebourg a enfoncé le clou dans une lettre adressée au PDG de TF1 et rendue publique sur le blog du cacique socialiste.

En voici les morceaux choisis :

“une chaîne qui fait un usage contestable de ce bien public national”,
“Les rapports de proximité politique entre les orientations éditoriales de TF1 et le pouvoir actuel posent le problème dans une démocratie comme la nôtre, du respect du pluralisme et de la séparation des intérêts publics et privés, et les échanges de services et de bons procédés entre eux.”
“TF1 dispose à ce sujet, en quelque sorte d’un long casier judiciaire, constitué de rappels à l’ordre et d’amendes pour violation des règles du pluralisme politique. Dernièrement, vous avez cru devoir donner la parole pendant plus de 2 heures au Président de la République, chef du parti majoritaire, à une heure de grande écoute, tout en ne permettant à la principale dirigeante de l’opposition de ne répliquer que pendant 4 minutes. Dernièrement encore, selon le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, au premier trimestre 2010, en cumulant TF1 et LCI, votre chaîne d’information, vous avez offert 32 heures de temps de parole au Président de la République, au Gouvernement et à l’UMP, contre 8 heures à des membres de l’opposition. Il y a quelques temps déjà, Monsieur François Bayrou, lui-même, avait dénoncé au mois de janvier 2007, votre arrogance et votre mépris du pluralisme en ces termes : “Vous n’êtes pas les patrons de la France. Nous ne cèderons pas à votre matraquage.”

“le comportement de la chaîne TF1 que vous présidez relève du piétinement systématique de nos lois et règlements”

“Sur le plan culturel, il faut rappeler les dégâts considérables que votre chaîne a provoqués sur la vision que les Français ont d’eux-mêmes et de notre société contemporaine”

“En somme, les valeurs dominantes que vous diffusez et transmettez dans la société française ne seraient-elles pas celles de l’argent et de la cupidité, de la compétition acharnée et du conflit, de la violence et du règlement de comptes ?”

“Vous conviendrez qu’il n’est pas illégitime de penser que votre chaîne porte une responsabilité considérable dans la dégradation à la fois du niveau du débat démocratique français, mais également de la représentation que les Français peuvent avoir d’eux-mêmes.”

Photo CC Toulouse7.com Arnaud Montebourg lors du Banquet Républicain du Nouveau Parti Socialiste le 21/04/2005.

1 Commentaire

  1. Le PS porte une énorme responsabilité sur la dégradation générale de la France, beaucoup plus que TF 1, n’en déplaise à Montebougre premier…!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.