La Birmanie promet des élections libres

suukyiLe ministre des affaires étrangères du Myanmar/Birmanie, U Nyan Win, a promis mardi que son gouvernement allait organiser des élections « libres et justes » le 7 novembre prochain et qu’elles seraient « pratiquement ouvertes à tous », dans un discours prononcé lors du débat annuel général de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Aujourd’hui, le Myanmar est dans la phase critique de son processus de transformation politique. Nous sommes prêts pour ces élections générales démocratiques multipartites le 7 novembre 2010 », a dit U Nyan Win.

Au total, 37 partis politiques, dont ceux représentant divers groupes ethniques, prendront part à ces élections. Plus de 3.000 candidats s’affronteront pour un total de 1.171 sièges au Parlement du Peuple, au Parlement national et dans les parlements des Etats/Région, a-t-il précisé. « Une participation si large montre clairement que les élections seront pratiquement ouvertes à tous. Les partis politiques ont déjà démarré leurs campagnes électorales. La population exercera son droit démocratique à élire les représentants de son choix qui peuvent servir le mieux ses intérêts ».

Le ministre s’est dit confiant dans la capacité de son pays à organiser des élections de façon ordonnée. « Nous sommes déterminés à faire de notre mieux pour organiser des élections générales libres et justes pour le meilleur intérêt du pays et de sa population », a-t-il dit.

« Nous pensons que le nouveau gouvernement qui émergera après les élections continuera d’adopter la politique de maintien et de renforcement des relations amicales avec toutes les nations et de travailler plus étroitement avec les Nations Unies », a-t-il ajouté.
Lundi, le Groupe des amis du Secrétaire général de l’ONU sur le Myanmar avait réitéré « le besoin d’une élection ouverte à tous, participative et transparente » et avait appelé « à la libération des prisonniers politiques, y compris d’Aung San Suu Kyi », jugeant cela essentiel pour que les élections soient perçues comme crédibles et contribuent à la stabilité et au développement du Myanmar.

Photo : Aung San Suu Kyi l’hotage parfait par Justin Wintle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.