Inquiétudes sur le sort de Latécoère

action latecoere“Il faut aujourd’hui que le Fonds Stratégique d’Investissement soit mis en œuvre pour créer un grand équipementier français dans le domaine des aérostructures. L’intérêt manifesté par le groupe américain Spirit pour récupérer, dans un premier temps, le groupe Latécoère, est un mauvais signe pour l’industrie aéronautique française et européenne. Le groupe Latécoère doit être consolidé, d’autant plus qu’il a un carnet de commande diversifié pour les cinq prochaines années, il faut aussi le renforcer dans une nouvelle configuration industrielle”.

Jean-Louis Chauzy, président du Conseil Economique et Social Régional de Midi-Pyrénées a tenu à alerter plusieurs ministres sur le sort des sous traitants toulousains de l’industrie aéronautique. La crainte de Chauzy : “L’Europe, l’Etat et les collectivités financent les programmes de recherche-développement, les pôles de compétitivité, ce n’est pas pour ensuite renfoncer la compétitivité de pays concurrents”.

pour faire face à cette “menace” le président du Conseil économique et social de Midi Pyrénées, sollicite l’intervention du ministre de l’industrie “pour organiser au Ministère une réunion de travail avec les partenaires industriels”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.