Affaire Woerth : complément d’information avant saisine de la Cour de Justice

woerthL’étau se resserre autour de l’ancien trésorier de l’UMP. Le Procureur général pré la Cour de Cassation réclame un complément d’information avant, éventuellement, de saisir la Haut Cour de Justice sur des soupçons de collusion d’intérêt commis par le ministre en charge de la réforme des retraites Eric Woerth.

Selon le site internet du Figaro Le haut magistrat Jean-Louis Nadal a ainsi déclaré “que les nombreuses investigations qui restent à effectuer soient accomplies pour lui permettre utilement de décider de la saisine de la Cour de Justice de la République”. Autre souhait formulé par le plus haut procureur de France : qu’un juge d’instruction, indépendant, soit nommé pour vérifier les faits et déclarations et enquêter à charge et à décharge.

Saisi sur requête de la députée européenne Corine Lepage, le procureur général pré la Cour de Cassation souhaite donc en savoir plus sur les conditions de l’embauche de Florence Woerth par le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre et l’attribution de la Légion d’honneur à ce dernier. Deux vollets politiques de l’affaire Bettencourt.

Troisième “affaire” sur laquelle le procureur général pré la cour de cassation est intervenu : la vente par Eric Woerth, en qualité de maire de Chantilly, d’une parcelle de la forêt de Compiègne comprenant l’hippodrome. Révélée par le Canard Enchaîné, cet affaire met en cause l’ancien trésorier du candidat Nicolas Sarkozy pour conflit d’intérêts présumé. Jean Louis Nadal a demandé au procureur général de Paris de lui transmettre “tous les éléments utiles” sur ce dossier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.