Risque terroriste, Aubry demande à Fillon d’informer le Parlement

martine-aubryDevant les parlementaires socialistes réunis à Pau, la première secrétaire du Parti socialiste a abordé dans son discours de clôture, les principaux thèmes du moment. Retraites, droits de l’homme et risque terroriste.

Sur ce dernier point, l’ancienne ministre de Lionel Jospin a demandé au gouvernement d’informer le Parlement. Analysée par de nombreux français, comme une manoeuvre de diversion de la part d’un gouvernement empêtré dans la contestation sociale et les affaires, la menace terroriste est pourtant présentée par le ministre de l’intérieur, comme par les chefs de la DCRI -ex DST et RG- de “réelle et sérieuse”.

Alors qu’il n’existe pas en France de commission parlementaire de contrôle des activités de renseignement, pour Martine Aubry le gouvernement Fillon Sarkozy ne sait pas «faire l’unité, quand l’intérêt supérieur de notre pays est en cause». La première secrétaire du principal parti d’opposition demande donc que le Parlement soit informé de la réalité des renseignements en la possession des services de renseignement militaires et policiers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.