Industriels, politiques et scientifiques réfléchissent sur l’Espace

droit et espaceL’objectif est ambitieux : conduire à des recommandations destinées à éclairer les décideurs politiques, techniques et économiques..
Les premiers ateliers « Droit et Espace » se tiennent mercredi. Ils ont vocation à constituer un lieu de rencontre et d’échanges régulier entre les communautés scientifique, industrielle et juridique du secteur spatial.

Cette premiere rencontre traitera des questions de droit relatives à l’imagerie spatiale liées à la prise d’image et plus largement à la production des images, à la commercialisation, à l’utilisation.

On sait en effet aujourd’hui, combien les images spatiales sont devenues indispensables pour des secteurs aussi divers que la gestion du littoral, les questions d’urbanisme, l’environnement, l’agriculture, la gestion des ressources naturelles … et bien d’autres secteurs.
Le développement de l’imagerie spatiale a conduit de plus en plus de pays et même d’organismes privés à se lancer dans le développement de systèmes spatiaux permettant l’observation de la terre avec des résolutions (détails vus sur l’image) qui peuvent être meilleures que le mètre.

Les lois internationales et nationales n’ignorent pas ce domaine, mais beaucoup sans doute reste à faire. Cet atelier du 22 septembre entend contribuer à l’information, la prise de conscience, et à l’analyse des problèmes rencontrés ou susceptibles de l’être.

Les prochains sujets traités :
· la question « des Progrès techniques et de la liberté individuelle »,
· les problèmes relatifs à la mer.

photo © Daniel Lewis – Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.