Al-Qaida au Maghreb revendique l’enlèvement des français du Niger

al qaeda maghrebSans surprise, le groupe Al Qaida au Maghreb a revendiqué mardi l’enlèvement de 7 personnes au Niger. Parmi ces salariés du groupe Areva expatriés, 5 français. C’est un enregistrement adressé à la chaîne d’information Al-Jazira. Selon la presse, le porte-parole du groupe islamiste précise dans cette intervention, que Paris devrait recevoir des demandes à propos des otages.

“En annonçant notre revendication de cette opération, nous informons le gouvernement français que les Moudjahidine vont lui transmettre ultérieurement leurs demandes légitimes et nous le mettons en garde contre toute autre stupidité” dit Salah Abi Mohammed dans cet enregistrement jugé pour l’heure vraisemblable.

“Conformément à la promesse d’une riposte faite par notre émir, Abou Moussab, un groupe de moudjahidines héroïques a réussi mercredi dernier, sous la conduite de cheikh Abou Zeid à pénétrer sur le site minier français d’Arlit au Niger” a rajouté l’auteur de l’enregistrement.

Sur place, des sources font état d’une forte présence militaire française : services de renseignement pour tenter de localiser le groupe de ravisseurs et d’otages et commandos des forces spéciales pour éventuellement passer à l’action. Il est à noter que le président de la République a réuni mardi soir, et pour la 2e fois en moins d’une semaine, le Conseil de défense.

Le 22 juillet dernier, une opération conjointe des armées mauritaniennes et françaises  était destinée à libérer Michel Germaneau, l’otage français de 78 ans exécuté le 25 juillet. Elle s’était soldée par la mort de plusieurs membres d’Al Qaeda.

Photo (c) Toulouse7.com Capture d’écran vidéo France 24 sur un camp de djihadiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.