Le gendarme accusé du meurtre d’un gitan acquitté

Le gendarme était jugé par la cours d’assises du Var pour avoir tué en 2008 un gitan qui tentait de s’enfuir des locaux d’une brigade. Selon la presse, les proches et la famille de la victime ont exprimé leur colère à l’issue du verdict. Jugé pour “”coups mortels par personne dépositaire de l’autorité publique”, le gendarme risquait une peine de 20 ans de prison. Le jury a suivi le procureur général qui demandait l’acquittement.

Selon la presse, l’avocat des partis civiles a lui aussi fait part de sa colère et déclaré “C’est une bavure absoute, un permis de tuer, une sorte de décoration judiciaire pour un gendarme au-dessus des lois. C’est un verdict inquiétant et je suis inquiet pour le maintien de l’ordre public”.

Un verdict discuté qui a fait réagir un juriste présent sur facebook et qui conclue ironique “Bon, ben il vaut mieux être poli avec un gendarme, parce que ils ont officiellement le droit de vous tirer dessus à 7 reprises, même si vous êtes désarmé et entravé aux mains et à un pied. Logique.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.