En Birmanie la junte dissout 10 partis politiques

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude sur la décision de la Commission électorale du Myanmar/Birmanie de dissoudre dix partis politiques, notamment la Ligue nationale pour la démocratie fondé en 1988 par le prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi et d’;anciens généraux.

Ban Ki-moon a appelé les autorités du pays à garantir que les élections 7 novembre soient ouvertes à tous, a fait savoir mercredi le porte-parole du Secrétaire général.

Ban Ki-moon avait déjà appelé à plusieurs reprise les autorités à honorer leurs engagements publics et à organiser des élections libres et justes afin d’instaurer la paix et la démocratie.

Une douzaine de pays et un bloc régional devraient se réunir à New York le 27 septembre afin de faciliter le dialogue, a indiqué le porte-parole de Ban Ki-moon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.