un député UMP dénonce les nouvelles fonctions de Google AdWords

google francePhilippe Juvin, eurodéputé UMP-PPE et Secrétaire national de l’UMP en charge des fédérations professionnelles, déjà rédacteur d’un rapport au Parlement européen sur l’impact de la publicité sur le comportement des consommateurs, dénonce la nouvelle politique de Google en matière d’AdWords qui entrera en vigueur à compter d’aujourd’hui.

Google autorisait déjà tout annonceur à acheter à titre de mot clé publicitaire n’importe quelle marque enregistrée sans requérir préalablement l’autorisation de son titulaire. Aujourd’hui, Google vient d’annoncer qu’il ne procédera qu’à une enquête limitée pour vérifier si l’annonce publiée est susceptible de tromper le consommateur.

Pour Philippe Juvin, “cette politique de Google prive les propriétaires des marques de l’utilisation du nom de leur marque. C’est la porte ouverte à la contrefaçon et au parasitisme“.

Est-ce trop demander à Google de devenir un acteur enfin responsable et de mettre en place un mécanisme d’autorisation préalable du titulaire de la marque s’agissant de la vente de mots clés à des fins publicitaires?”

Cette politique de Google est une politique qui va à l’encontre de tous les principes de la propriété intellectuelle. Il faut s’attendre à des conséquences néfastes tant en matière de protection des consommateurs qu’en matière de protection des marques” conclut l’eurodéputé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.