Les salariès de Continental acceptent une baisse des salaires contre maintien de l’emploi

continentalMalgré l’ire des syndicats, les salariés de Continental ont voté pour une baisse de leur revenus contre promesse de maintien de l’emploi sur le site de Toulouse. Une majorité (52 %) des 2.500 employés des trois usines Continental Automotive du sud-ouest de la France ont voté pour le plan présenté par la direction de Continental.

A l’appel des syndicats, plusieurs centaines de salariés s’étaient pourtant réunis pour manifester leur mécontentement et leur scepticisme. Pour les syndicats, ce plan d’économies de 8% destiné à accroitre les bénéfices de Continental n’aura aucune valeur juridique. Il s’agit juste, comme le précise la CGT “de faire pression sur les syndicats“. “Un marché de dupe” précise t on chez la CFDT.

Pour mémoire, les 1 120 salariés de Continental de Clairoix avaient eux aussi accepté de revenir aux 40 heures et d’abandonner des primes pour sauver l’emploi sur le site. Quelques mois plus tard, en 2009, dans une vague de colère sans précédent, les “Conti” avaient appris la décision de, finalement fermer le site.


Continental : les salariés de Clairoix sont "dégoûtés"
envoyé par dipsique. – Regardez les dernières vidéos d'actu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.