Vente de 150 Airbus à la Chine ?

EndersSi la nouvelle venait à être confirmée, ce serait un contrat record pour le consortium européen. Le montant de cette transaction est évaluée à quelques 16 milliards de dollars au prix catalogue. Et la bourse de Paris a réagi très fortement à cette annonce. Le titre EADS s’envole lundi matin de plus de 2%. 

C’est le quotidien économique la Tribune qui l’annonce “Des négociations sont en cours pour la vente ferme de 150 appareils. Avec les intentions d’achats, la commande atteindrait plus de 200 Airbus, dont des A380. Elle pourrait être signée lors de la visite du président chinois en France en novembre“. Rien d’officiel mais une information issue “de sources concordantes” précise le quotidien économique.

Toujours selon les journalistes de la Tribune, qui cite des “sources proches du dossier” , cette vente de “150 appareils n’est qu’une hypothèse basse, certains n’hésitent pas à avancer le chiffre de plus de 200 avions.“.

Il est à noter que cette annonce intervient  alors que le PDG de la compagnie Low Cost Ryan Air annonce dans le financial time, son intention de faire l’acquisition prochaine de 150 appareils.

Photo (c) Airbus-Toulouse7.com  Tom Enders président du groupe Airbus, filiale d’EADS.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.