Retraites : la CGPME dénonce de nouvelles pénalités sur les entreprises

cgpmeUne nouvelle fois les entreprises sont victimes de défiance” estime la CGPME. Dans le cadre de la réforme des retraites le gouvernement a annoncé hier l’instauration d’une nouvelle pénalité (1% de la masse salariale) pour les entreprises de plus de 50 salariés n’ayant pas un plan de prévention de la pénibilité.

La Confédération s’insurge “contre ce qui semble devenu une nouvelle règle : menacer les entreprises“.

Après l’entrée en vigueur au 1er avril 2010 d’une pénalité (1% de la masse salariale) pour les entreprises de plus de 50 salariés ne menant pas d’action en faveur de l’emploi des seniors, un amendement au texte sur les retraites prévoit déjà une pénalité (1% de la masse salariale) pour les entreprises ne respectant pas l’égalité hommes-femmes” précise en effet Anouk Déqué présidente de la CGPME Haute Garonne.

Le compteur est donc déjà à 3%. A ce rythme, 100% de la masse salariale fera bientôt l’objet de pénalités !’  conclue la  CGPME qui insiste sur “l’importance de privilégier l’incitation plutôt que la sanction en recommandant au gouvernement de ne pas céder à la facilité des pénalités à répétition qui ne résolvent en rien les problèmes”.

Photo (c) © kidneri – Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.