Policiers municipaux : les élus UMP sortent le Karcher contre Havrin

havrinLes élus UMP non de la mairie de Toulouse mais du conseil régional de Midi Pyrénées ont décidé d’intervenir dans un dossier qui n’est pas de leur compétence. Une sortie politique en mode poil à gratter pour le député maire socialiste de Toulouse Pierre Cohen. En cause : la suppression des rondes de nuit de la police municipale à Toulouse annoncée par Jean-Pierre Havrin, adjoint chargé de la sécurité.

Une décision qui dénote “l’idéologie bornée contre l’intérêt des toulousains” estiment ces élus de l’opposition.

“Plutôt que mettre en oeuvre les moyens pour enrayer la spirale dans laquelle Toulouse est engagée depuis plusieurs mois, M. Havrin n’a qu’une préoccupation : savoir qui de la police municipale ou de la police nationale doit s’occuper d’arrêter les malfaiteurs” notent les conseillers régionaux UMP qui voient par ailleurs une police municipale en “vraie police de proximité”.

Photo (c) Toulousoscopie Montage Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.