Le conseil de l’Europe demande la libération de Sakineh

IranMevlüt Çavusoglu, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), a adressé aujourd’hui une lettre à Ali Larijani, Président de l’Assemblée consultative islamique d’Iran, lui demandant de faire tout son possible pour que la condamnation à mort de Sakineh Mohammadi Ashtiani soit annulée.

« De nombreuses voix s’élèvent pour prendre la défense de la vie et de la dignité de Sakineh Ashtiani. Dans le monde entier, des hommes politiques, des artistes, des intellectuels et de simples citoyens se déclarent horrifiés et consternés, et demandent aux autorités iraniennes d’épargner cette femme et de mettre fin à son calvaire.

Je me joins à eux en tant que Président d’une assemblée qui représente plus de 800 millions de citoyens européens, et je vous exhorte à faire tout votre possible pour que la condamnation à mort soit annulée. Cette condamnation inhumaine et le calvaire de Sakineh Ashtiani jettent une ombre funeste sur votre pays », écrit le Président de l’APCE.

« J’apprends aujourd’hui que la peine a été suspendue et qu’elle est en cours de révision. Il s’agit d’une très bonne nouvelle que je salue comme un pas dans la bonne direction. J’ai l’espoir que les autorités de votre pays iront plus loin et que Sakineh sera libérée. Cela serait un signe de bonne volonté et un encouragement pour tous ceux qui, comme nous, veulent coopérer avec l’Iran », a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.