Première journée de grève dans l’Education nationale

educationDeux jours ! La rentrée 2010 a eu lieu jeudi. Deux jours plus tard première grève. La rentrée était annoncée perturbée et force est de constater qu’elle l’est. Lundi les profs débrayent à l’appel de leurs syndicats avant une grande journée de mobilisation demain mardi contre le projet de réforme des retraites. Dans l’éducation nationale, les motifs de contestation sont nombreux. Des touts petits jusqu’au lycée partout les suppressions de postes sont dénoncées.

AU LYCEE : le SNES dénonce “fermetures de classes dans les lycées à dominante technologique, absence de manuels, accompagnement personnalisé et enseignements d’exploration installés à la va vite”. La réforme du lycée version Luc Chatel ne passe pas. Elle est qualifiée de “dangereuse improvisation”.

AU COLLEGE : les syndicats dénoncent “l’alourdissement de la charge de travail ” avec des effectifs de plus en plus importants par classe, des pressions et une remise en cause du droit à la formation continue des enseignants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.