Nouveaux enseignants : Lafforgue critique Chatel

lafforgueVice présidente du Conseil général et elle même enseignante, Marie Christine Lafforgue a tenu à protester contre les conditions de prise en charge des élèves par les enseignants nouveaux. Pour cette rentrée 2010 et malgré de fortes baisses d’effectifs se sont près de 9 000 jeunes enseignants qui font leur première rentrée scolaire.

Pour la première fois, ces nouveaux enseignants accueilleront leurs élèves sans formation professionnelle, suite à la réforme appelée « mastérisation ».

Pour la conseillère générale du Canton 1 de Toulouse, le responsable n’est autre que Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale, qui dixit Lafforgue “oublie qu’enseigner c’est un métier” mais qui, note la professeur de lettres, “Malgré cela, ne se prive pas de citer Victor Hugo :  “Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne”. Une preuve supplémentaire “de cynisme” estime l’élue socialiste.

La vice présidente du Conseil général en charge de la Culure souhaite cependant “bonne chance à ces jeunes enseignants et à leurs élèves !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.