Les casques bleus restent au Liban

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prorogé lundi le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) jusqu’au 31 août 2011. Dans leur résolution, les membres du Conseil ont appelé « toutes les parties concernées à respecter l’arrêt des hostilités, à éviter toute violation de la Ligne Bleue ». Ils ont également salué « le rôle positif de la FINUL » et « le déploiement de brigades additionnelles des Forces armées libanaises ».

lutter contra la contrebande d’arme

Les membres du Conseil de sécurité ont « déploré les récents incidents impliquant des casques bleus de la FINUL » et ont « souligné l’importance de ne pas affaiblir la capacité de la FINUL à remplir son mandat », notamment l’application de la résolution 1701 (2006) qui prévoit le respect du tracé de la Ligne Bleue qui sépare les deux pays.

Les Etats membres exhortent « toutes les parties à coopérer pleinement avec le Conseil de sécurité et les Secrétaire général afin de parvenir à des progrès tangibles vers un cessez-le-feu permanent et une solution à long terme ».
Dans sa résolution, le Conseil a par ailleurs demandé à Israël de « faciliter sans délais le retrait de son armée au nord de Ghajar », village libanais encore occupé par des forces israéliennes. Il a également rappelé l’importance de lutter contra la contrebande d’arme, soulignant que sa résolution 1701 de 2006 prévoyait clairement l’arrêt de « la vente d’armes et d’autres matériels ».

Les Etats membres ont aussi exprimé « leur profonde inquiétude » propos de l’échange de tirs survenu à proximité de la Ligne Bleue, le 3 août dernier, entre les armées israélienne et libanaise, près de la localité d’Aadaissé. L’incident avait fait quatre morts. Le Conseil attend « la finalisation rapide de l’enquête de la FINUL pour éviter de tels incidents dans le futur ».
Par ailleurs, le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, a rencontré lundi le Premier ministre libanais, Saad Hariri, afin d’aborder la situation au Liban et au Moyen-Orient notamment la mise en œuvre de la résolution 1701 et le récent incident d’Aadaissé.

« Toutes les parties doivent travailler afin d’éviter que de nouveaux incidents surviennent comme celui du 3 août, qui peut mener à une détérioration de la situation. Mais je crois que pour le moment nous sommes retourné à une situation relativement normale », a dit Michael Williams dans une déclaration à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre libanais.

Partager

Articles Récents

Tempête Gloria. Des pompiers de Haute Garonne en renfort dans les Pyrénées Orientales

La tempête Gloria a atteint les Pyrénées Orientales. Les fortes chutes de neige et les importantes pluies font craindre des…

21 janvier 2020

Airbus installe une nouvelle chaîne d’assemblage A321 à Toulouse

D'ici mi-2022, l'usine Jean-Luc Lagardère, site d'assemblage actuel de l'A380 à Toulouse, abritera une chaîne A321 annonce Airbus ce mardi.…

21 janvier 2020

“La crise climatique affecte la qualité de vie des gens”

La crise climatique, la persistance des fortes inégalités, et la hausse de l'insécurité alimentaire et de la sous-alimentation affectent la…

21 janvier 2020

Toulouse, la French Tech se réorganise pour gagner en efficacité

La French Tech veut connecter les startups La French Tech Toulouse présente sa nouvelle feuille de route pour l’année 2020. Aujourd’hui gouvernée par des…

21 janvier 2020

Neige, Premières images de la tempête Gloria sur les Pyrénées

Après l'Espagne, la tempête Gloria arrive sur l'est des Pyrénées. Le département des Pyrénées Orientales est placé en alerte météo…

21 janvier 2020

Lovre Kalinić nouveau gardien du Toulouse Football Club

Lovre Kalinic est prêté au Toulouse Football Club par le club anglais Aston Villa. Lovre Kalinic était le joueur le…

20 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com