Rentrée périlleuse pour Eric Woerth

Le ministre des affaires sociales en charge du dossier des retraites passera t il l’automne ? Selon l’hebdomadaire satyrique et toujours très bien informé Canard Enchaîné, le président de la République Nicolas Sarkozy refuserait désormais de se faire photographier à ses côtés. Eric Woerth aurait ainsi été décommandé de la réunion restreinte organisée au fort de Brégançon. Et le président de la République a d’ores et déjà annoncé un remaniement ministériel pour le mois d’octobre …

Entendu une première fois par la brigade financière dans le vollet politique de l’affaire Woerth Bettencourt, l’ancien ministre du budget pourrait désormais affronter la Cour de justice de la République.

Sur demande de la député européenne Corinne Lepage, Jean-Louis Nadal, le procureur général près la Cour de cassation, “envisage de saisir la Cour de justice de la République” au sujet de l’affaire Woerth, a-t-il dit au Journal du Dimanche ce week end.

En cause : des faits -peut être- constitutifs de prise illégale d’intérêt et de favoritisme. Le tout commis dans le cadre de l’affaire Bettencourt et, alors qu’Eric Woerth exerçait les fonctions de ministre. D’où la compétence de cette juridiction d’exception.

Interrogé lundi matin, Eric Woerth s’est défendu et évoqué “une sorte de lapidation médiatique”, “un acharnement”, “fait pour tuer” .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.