Remboursement des médicaments : la grosse colère de Lemorton

CartevitaleCatherine Lemorton, Députée de Haute-Garonne, tient à signaler “le danger” que constituent les actuelles expérimentations menées par les mutuelles en vue de baser les remboursements de médicaments non plus sur les barèmes de la Sécurité Sociale, mais sur leur efficacité médicale.

un pas vers une santé à deux vitesses ?

Si ce nouveau mode de remboursement était généralisé” estime la député socialiste de Toulouse, “il amènerait de fait les organismes complémentaires à proposer deux types de contrats, un « tous médicaments », réservé aux Français les plus riches, et un « low cost », ne remboursant que les médicaments à la plus grande efficacité médicale, pour les Français moins bien lotis“.

Pour Catherine Lemorton par ailleurs pharmacienne “Cette vision d’une santé à deux vitesse s’inscrit complètement dans celle développée par le Gouvernement  qui fait passer ses problématiques de gestion budgétaire avant l’accès à une santé de qualité pour tous qui, pourtant, est un droit constitutionnel pour chaque citoyen“.

La député invite invite toutes celles et tous ceux “qui refusent cette fatalité” à exprimer leur rejet de cette vision en manifestant leur colère auprès de la ministre de la santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.