Angelina Jolie en Bosnie pour aider les réfugiés

angelina jolieA l’occasion d’une récente visite en Bosnie-Herzégovine, l’actrice et ambassadrice de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) Angelina Jolie a appelé à des mesures urgentes et concrètes pour alléger les souffrances des 113.000 personnes qui restent toujours déplacées dans le pays, 15 ans après la fin de la guerre.

Le conflit en Bosnie-Herzégovine, qui a duré de 1992 à 1995, a forcé plus de 2,2 millions de personnes à abandonner leurs maisons, le plus grand exode en Europe depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, selon le HCR.

A l’heure actuelle, plus d’un million de personnes sont revenues chez elles en Bosnie, avec le HCR jouant un rôle majeur dans ces retours, la reconstruction et le processus de réintégration.

Il reste toutefois encore 113.000 déplacés internes, dont 7.000 vivent dans des logements collectifs créés il y a plus de 15 ans et destinés à être temporaires.

« Les conséquences d’une telle tragédie ne peuvent pas être changées. Toutefois, nous avons la responsabilité de faire tout ce que nous pouvons pour réduire les souffrances en aidant ceux qui ont besoin d’assistance », a dit Mme Jolie, dont la visite d’un jour samedi a suivi une autre visite en Bosnie en avril avec son compagnon, l’acteur Brad Pitt.

« En faisant cela, nous contribuons à surmonter les divisions et à construire un avenir meilleur pour tous les populations du pays », a-t-elle ajouté.
L’actrice, qui a rencontré, le chef de la Présidence, Haris Silajdzic, et le membre de la Présidence Zeljko Komsic, lors de sa visite, a appelé à des mesures urgentes pour améliorer les vies des personnes déplacées, nombre d’;entre elles étant âgées ou malades.

A noter que l’actrice est aujourd’hui à l’affiche d’un film intitulé “Salt”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.