Eviction de Wyclef Jean : l’ONU appelle au calme en Haïti

wyclefjeanLa Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a appelé la population haïtienne à respecter la loi électorale après l’annonce de la liste finale des candidats éligibles au scrutin présidentiel de novembre.

Le Conseil électoral provisoire haïtien a publié vendredi une liste de 19 candidats autorisés à participer à l’élection présidentielle du 28 novembre. Il a écarté 15 autres candidats considérant qu’ils étaient inéligibles. Parmi eux, la star internationale du hip hop Wyclef Jean.

Dans un communiqué publié à Port au Prince, la capitale, la MINUSTAH a salué la publication de la liste des candidats et s’est dite déterminée à aider à garantir que ces élections soient libres, transparentes et justes.

“La MINUSTAH appelle les candidats et les partis politiques participant aux élections présidentielles et législatives à respecter la Loi électorale et à promouvoir chez leurs membres les valeurs qui permettront à ces élections de se dérouler dans la plus grande sérénité et le respect des électeurs”, ajoute le communiqué.
La MINUSTAH doit fournir un appui technique, logistique et de sécurité à ces élections.

Le 28 novembre, les Haïtiens sont appelés à élire un nouveau président et un nouveau parlement. Il s’agira des premières élections depuis que le pays a été ravagé le 12 janvier 2010 par un séisme qui a tué plus de 200.000 personnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.