Le cas Eva Joly au centre des Universités d’été d’Europe Ecologie

L’élection présidentielle n’aura lieu que dans 2 ans mais les intrigues et positionnements troublent déjà l’actualité politique. Les 3 jours de débats, d’ateliers et de forums sous “le soleil nantais” des Universités d’été du mouvement écologiste français devraient donner lieu à de nombreuses tractations tactiques. En cause : le positionnement de l’ancien juge d’instruction et désormais député européenne Eva Joly.

Après avoir testé le terrain de l’opinion publique et conquis les médias, Eva Joly devra désormais convaincre son parti politique de lui donner l’investiture nécéssaire pour se présenter à l’élection présidentielle.

Dernier épisode en date : la sortie de Cécile Duflot, secrétaire nationale du parti écologiste Les Verts, qui a déclaré ne pas avoir “les épaules nécéssaires” pour aller à l’élection présidentielle. Elle laisse donc le champ libre à un autre candidat. Mais Cécile Duflot a également décidé de soutenir Eva Joly. Dans le Nouvel Observateur, Cécile Duflot a ainsi déclaré ” S’il y a une personne avec qui je peux imaginer ça, c’est Eva (…) Il faut creuser. L’affiche aurait en tout cas un côté cocasse : jusqu’ici on avait le président et son épouse. Eva et moi, c’est plus sympa que Nicolas et Carla, non ?”

Vidéo : Eva Joly interviewée dans l’émission “complément d’enquête” de France2 en octobre 2009 sur le thème de la corruption publique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.