Grimpez le Tourmalet comme les coureurs

tourmaletC’est l’un des cols mythique du tour de France. Et pour l’édition 2010 les coureurs du peloton auront à le franchir deux fois. Comme en 1974, l’arrivée d’une étape du Tour 2010 sera jugée au sommet du col. Il est dominé par le pic du Midi de Bigorre au nord (2 877 m) et au sud par le pic d’Espade (2 467 m).

Plus haut col routier des Pyrénées situé à 2 115 m d’altitude, il permet de relier les hautes vallées de l’Adour (Bagnères-de-Bigorre, Campan, La Mongie) à l’est et du gave de Pau à l’ouest (Luz-Saint-Sauveur et Barèges).

La première course cycliste passant par le col du Tourmalet dont il est fait mention a lieu le 18 août 1902. Elle est baptisée « concours de bicyclette de tourisme » et est organisée par le Touring club de France. Le départ et l’arrivée de la course sont situés à Tarbes, le Tourmalet est gravi à deux reprises sur une distance de 215 km.

Le col du Tourmalet fait partie intégrante de la « légende du Tour ». Il est emprunté pour la première fois en 1910 lors de la première grande étape pyrénéenne.

Depuis, le Tour de France l’a franchi à 74 reprises, soit plus d’une année sur deux. C’est le col qui a été le plus souvent franchi par la course, tous massifs montagneux confondus.

Pour gravir le Tourmalet par le versant est ou ouest suivre les flèches sur Google Map ci dessous :


Agrandir le plan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.