Rachida Dati promet de jouer du Vuvuzela au Parlement européen

datiL’UMP Haute Garonne avait choisi le premier weekend de juillet pour organiser sa “fête champêtre”, autour du boulodrome de Quint-Fonsegrives, dimanche. Au menu : vins et fromages, assortiments de fruits frais… avec en plat de résistance Rachida Dati pour les 400 participants.

Après que Christine de Veyrac, présidente de la fédération UMP et député européen ait défendu “le devoir d’exemplarité de la classe politique” (« combattons les avantages indus et autres emplois fictifs, y compris lorsqu’ils touchent des membres de notre propre famille politique »), Rachida Dati s’est exprimée pour défendre l’assainissement des finances publiques et la réforme des retraites.

Elle a défendu une « réforme juste et courageuse », perfectible aussi, puisque l’ancienne Garde des Sceaux a indiqué que le Gouvernement était ouvert à ce que, en matière de pénibilité et de carrières longues, le projet initial soit amélioré. Rachida Dati a aussi évoqué les enjeux locaux, en rappelant qu’il fallait se montrer rassemblés pour espérer gagner les cantonales. Elle a à cet égard rendu un hommage appuyé à Christine de Veyrac qui, en retour…lui a offert une « spécialité locale »  : une vuvuzela, dont l’ancienne Garde des Sceaux a promis de faire usage lors des débats au Parlement européen ! -dixit le communiqué adressé par l’UMP31-.

photo : Rachida Dati aux côtés de François Chollet et Christine de Veyrac

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.