Liliane Bettancourt a tenté une explication

En pleine tempête médiatique et politique, la femme la plus riche de France et héritière de l’empire Loréal, Liliane Bettancourt était l’invité de TF1. Une interview réalisée dans la semaine et diffusée, longuement, au journal de 20h de la télévision Bouygues, vendredi. Dans cet exercice de style, unique dans les annales de la télévision et du grand capital français, Liliane Bettancourt a évoqué à la fois le procès qui l’oppose à sa fille et l’affaire Woerth.

Dans un numéro de charme, probablement préparé par les conseillers en communication de Liliane Bettecourt, cette dernière a eu quelques bons moments sans pour autant apporter d’explications supplémentaires sur ce qui est désormais une affaire d’Etat : la collusion entre l’ancien ministre du budget et actuel ministre des affaires sociales -et toujours trésorier de l’UMP- Eric Woerth et l’une des plus grande fortune d’Europe.

Entre 2001 et 2009, Liliane Bettencourt a donné près d’un milliard d’euros à son ami le photographe François-Marie Banier. L’importance de ces dons a conduit sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers, à réclamer une enquête judiciaire le 19 décembre 2007 en évoquant le soupçon d’un « abus de faiblesse ».

L’enquête préliminaire est classée sans suite par le procureur de Nanterre Philippe Courroye en septembre 2009. Des enregistrements pirates réalisés par son ex-majordome et remis par Françoise Bettencourt à la brigade financière révèlent que Liliane Bettencourt aurait financé l’UMP ainsi que diverses personnalités de droite (Valérie Pécresse et Éric Woerth).

Accusée d’évasion fiscale après la divulgation des enregistrements de son maître d’hôtel, Liliane Bettencourt indique le 21 juin 2010, dans un communiqué, que l’ensemble de ses avoirs détenus en Suisse (plusieurs dizaines de millions d’euros sur des comptes bancaires) sera prochainement régularisé. Elle ajoute qu’en tant que première contribuable privée française, elle a déjà versé plusieurs centaines de millions d’euros au fisc ces dernières années. La presse a cependant révélé cette semaine que Liliane Bettancourt, avait reçu en 2008, une somme de 30 millions d’Euros de la part de l’Etat au titre du bouclier fiscal. Confusion des genres, l’épouse d’Eric Woerth travaillait alors pour la société chargée de gérer les actifs de Bettencourt.

Le fisc a décidé, le 28 juin 2010, de passer au crible toutes les possessions immobilières de Mme Bettencourt.

Partager

Articles Récents

Pas de cas de Coronavirus à Toulouse

Le CHU de Toulouse indique ce mardi matin qu'aucun cas de Coronavirus n'a été identifié à Toulouse. Le Centre Hospitalier…

28 janvier 2020

Cour Administrative de Toulouse, le maire de Montpellier porte plainte contre Belloubet

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, a annoncé porter plainte contre la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, pour prise illégale…

28 janvier 2020

2 enfants infectés par la Listeria après avoir mangé du fromage

Deux enfants, scolarisés sur la commune de Vauvert, ont été infectés par la bactérie Listeria monocytogene suite à la consommation…

28 janvier 2020

La résurgence de l’antisémitisme est une réalité

Les Nations Unies ont commémoré ce lundi au siège de l’Organisation à New York la Journée internationale dédiée à la…

28 janvier 2020

Après une conduite en état d’ivresse, il se présente ivre à la gendarmerie

L'homme avait été surprise conduisant en sens interdit avec un taux d'alcoolémie supérieur à celui autorisé. Il s'est présenté soul…

27 janvier 2020

Rugby. Toulouse fait chuter le leader Bordeaux

Pour la 14e journée de Top 14 le Stade toulousain s'est imposé 22 à 14 face à Bordeaux Bègles le…

27 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com