Plan canicule en Haute Garonne : le mode d’emploi

plan_caninculeDurant la période estivale, un dispositif, placé sous la responsabilité du préfet, est mis en place pour informer, prévenir et prendre en charge les personnes victimes de la chaleur. Le plan Canicule comporte trois niveaux. Actuellement en Haute-Garonne, au vu des indicateurs météo locaux, le niveau 1 du plan canicule est activé.

Niveau 1 : état de veille saisonnière ,
Cette phase est activée automatiquement du 1er juin au 31 août. Elle consiste à s’assurer de la diffusion de l’information, notamment grâce à la mise en place d’un numéro national d’information, le 0800 06 66 66. Un suivi régulier des donnés sanitaires et des indicateurs météo est effectué. Le site internet www.sante-sports.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html indique les bons réflexes à adopter en cas de grandes chaleurs.
Pour s’assurer de l’effectivité des mesures prises auprès des personnes et des structures, le préfet a une mission de sensibilisation auprès des mairies, en leur préconisant de : 1) repérer les personnes vulnérables par inscription volontaire sur une liste établie par le maire (la mesure est obligatoire dans les communes de plus de 5000 habitants) ; 2) rechercher des locaux rafraîchis pouvant accueillir les personnes vulnérables pendant les périodes les plus chaudes de la journée.

Niveau 2 : mise en garde et actions (MIGA)
Ce niveau peut-être activé par le Préfet si les prévisions indiquent des températures prévues de 21° minimum la nuit et 36° minimum le jour pendant 3 jours consécutifs. Cependant le passage à ce niveau n’est pas automatique. Il est laissé à l’appréciation du Préfet, qui se base sur l’évolution des indicateurs sanitaires et la situation locale.
A ce niveau, les collectivités territoriales, les établissements de santé, les établissements pour personnes âgées sont alertées et mettent en œuvre les mesures appropriées. L’activation d’une plateforme téléphonique d’information avec un numéro vert départemental peut également être prévue.

Niveau 3 : mobilisation maximale,
Le passage à ce niveau est décidé par le premier ministre, sur proposition du ministre de l’intérieur ou du ministre de la santé. Le Préfet peut également déclencher ce dispositif au niveau local compte tenu de la situation météorologique et sanitaire dans son département.

photo © © Marzanna Syncerz – Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.