Peine de Mort, Amnesty Toulouse fait pression sur le Consulat US

amnestytoulouseLe 2 juillet 1976,aprés avoir observé un moratoire,les éxécutions capitales reprenaient aux Etats-Unis.
Depuis cette date,partout dans le monde des manifestations de soutien aux militants abolitionistes sont organisées.
Le secteur Midi-Pyrénées d’Amnesty International s’associera une nouvelle fois avec vigueur à la protestation générale pour l’abolition de la peine de mort aux Etats-Unis.
Bien que de nombreux progrés aient été enregistrés à ce jour (plus de 54 pays devenus abolitionistes depuis 1990 dont certains états fédéraux aux Etats-Unis) ,environ un quart des états de la planète continuent à appliquer ce châtiment inhumain et dégradant .
A Toulouse la manifestation prendra la forme d’un cortége qui partira de la Place du Salin à 18h pour se rendre sur la Place du Capitole ou à l’énoncé des noms des citoyens américains éxécutés dans l’année,les miltants d’Amnesty s’allongeront sur le sol silencieusement.
Les manifestants ,vêtus de noir et le visage masqué en blanc défileront aux accents de la fanfare “la Péchauboucan”,jouant une musique de circonstance.
Parallèlement un dépôt de motion de protestation sera effectué auprés du Consulat des Etats-Unis à Toulouse.

La Peine de mort aux États-Unis est appliquée au niveau fédéral et dans trente-cinq États fédérés sur cinquante que comptent les États-Unis. Aujourd’hui les États-Unis font partie du cercle restreint des démocraties libérales qui appliquent la peine de mort.

Dans la première décennie du nouveau millénaire, de 2000-2009, 598 exécutions ont eu lieu sur le sol des États Unis,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.