Affaire Woerth : bouclier fiscal Bettencourt, voyages en Suisse, les dernières révélations

La temps se gate pour le ministre des affaires sociales et toujours trésorier de l’UMP Eric Woerth. Les informations distillées au compte goutte par la presse réservent chaque jour leur lot de surprises. Et cette fin de semaine est particulièrement gratinée ! Après les dons attribués par Liliane Bettencourt au micro parti d’Eric Woerth, les révélations sur d’anciennes et sévères critiques de la Cour des compte, l’étau se resserre sur celui que la gauche accuse d’être trop proche des grandes fortunes qu’il a la charge, comme ministre, de contrôler.

Vendredi deux nouveaux faits pourraient encore envenimer un débat déjà orageux. D’une part les révélations sur l’immense chèque émis par les finances de l’Etat et reçu par Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal. Une Liliane Bettencourt donc les avocats ont récemment avoué avoir quelque peu fraudé le fisc. Selon le site Mediapart ce sont 30 millions d’euros qui auraient été reversés, en 2008, à la femme la plus riche de France ! Selon le journal en ligne d’Edwy Plenel, qui cite un fonctionnaire de Bercy “Eric Woerth, ministre du budget au mois de mars 2008, a donc dû donner son accord pour le versement de cette somme colossale”.

Une révélation à laquelle le ministre a tenu à apporter un démenti rapide par communiqué de presse précise le site Rue89.

Autres tourments nés cette fois ci dans la presse étrangère. Dans la Tribune de Genève, un financier lance un nouveau pavé dans la mare relevé par le monde.fr voici ses propos : “Eric Woerth, qui avait fait de l’évasion fiscale sa priorité, nous a longtemps fustigés comme les ennemis numéro un. C’est lui aussi qui (…) nous a conduits sur la liste grise de l’OCDE, celle des paradis fiscaux non coopératifs. Mais savez-vous qu’au même moment, sa femme Florence, l’une des gérantes de fortune de Liliane Bettencourt, était vue très souvent dans le “family office” de la milliardaire française, qui se situe à deux pas de l’Hôtel d’Angleterre ?” “Eric Woerth, durant ces deux dernières années, ne pouvait pas ignorer que sa femme se trouvait très régulièrement à Genève. Et que ce n’était certainement pas pour voir son Jet d’eau !”

Vidéo : Eric Woerth invité du Grand Jury RTL dimanche 27 juin 2010 commet un léger lapsus

Partager

Articles Récents

Municipales à Toulouse. Méric soutient Pellefigue et “ne comprend pas” Cohen

Municipales 2020 : Toulouse George Méric, le président du Conseil Départemental 31, voulait une seule liste à gauche pour Toulouse…

23 janvier 2020

LGV Train grande vitesse Bordeaux Toulouse en 2030 si tout va bien

C’est une annonce attendue depuis près de 30 ans. La ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse entrera en service en 2030.…

23 janvier 2020

Collecte de sang urgente à Toulouse

C'est sous le regard des anges de la salle des illustres au Capitole à Toulouse que l'établissement français du sang…

23 janvier 2020

Inondations, La Haute Garonne passe en alerte orange

L'Aude et les Pyrénées orientales sont en vigilance rouge pour risques exceptionnels. Conséquences de la tempête Gloria, les départements de…

22 janvier 2020

Alerte rouge pour l’Aude et Pyrénées orientales

La situation dans les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales est très dangereuse. De nombreux lieux sont évacués. La…

22 janvier 2020

Déjà 17 morts de la Grippe en France

Depuis le début de l'épidémie de Grippe, 17 personnes sont mortes en France. La région Occitanie est désormais classée en…

22 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com