Afghanistan : tirs meurtriés contre l’ONU

La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné mardi une attaque contre l’un de ses véhicules à Kaboul, qui a causé la mort d’un employé afghan de la mission.

plus de cent militaires de la Force internationale tués en cent jours

Le véhicule, à bord duquel se trouvaient deux employés des Nations Unies, a été la cible de tirs dans la matinée.

Les Nations Unies ont présenté leurs sincères condoléances à la famille et aux proches de l’employé tué. Dans son communiqué, la MANUA indique également que les circonstances exactes de la fusillade sont encore floues, mais que des équipes onusiennes assistaient les autorités afghanes dans leur enquête.

L’ONU rappelle par ailleurs qu’elle condamne toutes les violences contre son personnel, dans n’importe quelles circonstances. « Les responsables de ce meurtre doivent être déférés devant la justice », déclare la MANUA.

Cette attaque qui a visé l’ONU intervient alors que le mois de juin est déjà le plus meurtrier pour les forces internationales déployées en Afghanistan. Pour la première fois en huit ans, plus de cent militaires de la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) ont été tués en moins de trente jours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.