Les entrepreneurs de Travaux Publics très pessimistes

frtpBruno Cavagné, Président de la puissante Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) Midi-Pyrénées, a tenu à tirer la sonnette d’alarme et en appelle “à la prise de conscience des élus” sur les conséquences de la réformes des collectivités locales décidée par le gouvernement Fillon-Sarkozy.

Après Patrick Bernasconi, Président de la Fédération Nationale, Bruno Cavagné, Président de la FRTP Midi-Pyrénées, appelle “à la mobilisation des politiques régionaux“. Il a adressé à ces derniers un courrier leur rappelant les enjeux qui se jouent en matière d’emploi et d’économie régionale.

Pour Bruno Cavagné, “Si les collectivités locales sont contraintes de renoncer à investir durablement dans les infrastructures publiques, que ce soit dit clairement” alors “Nos entreprises (…) seront amenées à se séparer, sans gaieté de coeur, d’une partie de leur personnel, les autres à mettre la clé sous la porte, laissant des familles entières sur le carreau“.

Des perspectives très sombres que partagent tous les chefs d’entreprise de la filière, selon l’enquête d’activité FRTP–CRC “Bilan 2007-2008-2009 & Perspectives 2010”. Ainsi 100% des entreprises sondées jugent leur santé financière inquiétante 2/3 des entreprises ont un carnet de commandes < à 3 mois. 3/4 des entreprises n’envisagent aucun recrutement pour les 2 ans à venir et 1/4 envisage même une baisse de son effectif permanent.

Pour Bruno Cavagné, Président de la FRTP Midi-Pyrénées : “Face à l’ampleur de la dette publique française, l’État d’abord, les collectivités ensuite cherchent les moyens de réduire leurs dépenses. Avec une tendance récurrente : tailler dans les investissements puisque la réduction des dépenses de fonctionnement et des dépenses sociales est plus compliquée. A cela vient s’ajouter le flot des réformes étatiques qui, en cette période de crise, ne contribue pas à apaiser le climat et à redonner confiance aux élus“.

En Midi-Pyrénées, l’activité des entreprises de Travaux Publics dépend à 73% de la commande publique et à 54% des collectivités locales
(communes et intercommunalités).

Les Travaux Publics représentent en Midi-Pyrénées  2 191 établissements et agences locales dont 500 entreprises qui ont leur siège social en Midi-Pyrénées, 16 000 salariés (avec intérim) et un marché évalué à 1,9 Milliard d’euros.

Photo (c) Esquire – Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.