Quand Anelka insulte (copieusement) Domenech

C’est une Une historique pour le journal l’Equipe en ce 19 juin 2010 ! A l’heure où humoristes de radio se font sévèrement rappeler à l’ordre pour leur propos, l’Equipe a décidé de trancher avec le politiquement correct pour oser reproduire l’insulte qu’aurait proféré l’attaquant de l’équipe de France de Football à son entraîneur lors de la mi temps du funeste match France Mexique de la Coupe du Monde 2010 en Afrique. Si les journalistes du quotidien sportif ne citent pas leur source le fait est suffisamment grave pour être cité dans toutes les revues de presse de ce samedi veille d’été. Voici les mots fleuris qu’aurait employé Nicolas Anelka pour répondre aux critiques de son entraîneur :

va te faire enculer sale fils de pute” (sic)

Des propos particulièrement déplacés pour quiconconque mais absolument inacceptables de la part d’un joueur censé porter les couleurs de son pays dans une grande compétition internationale. La plus médiatisée, la plus populaire au monde : la coupe du monde de Football !

Inexistant sur le terrain Nicolas Anelka, pourtant très bon avec son club de Chelsea, ne respecterait pas, les consignes de son entraîneur Raymond Domenech sur le terrain. Résultat : une attaque française fantomatique en matchs de préparation et plus grave lors de la campagne internationale.

Et maintenant ? Il serait étonnant que Domenech, victime dans cette affaire, choisisse Nicolas Anelka pour jouer le match France-Afrique du Sud. Au delà, des mesures devraient être prises. Dans le monde compliqué du foot français, reste à savoir lesquelles … La presse quand à elle a déjà cloué au pilori Nicolas Anelka.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.