Coupe du Monde : la France entre tristesse et déception

L’Irlande aurait elle fait mieux que l’équipe de France à ce mondial 2010 en Afrique du Sud ? Qualifiés in extremis sur un but litigieux, inexistants lors du dernier championnat d’Europe, l’équipe de France n’a pas réussi son pari dans la compétition du mondial. Battus séchement 2 buts à 0 par les mexicains, les joueurs de Raymond Domenech n’ont plus qu’une infime de chance de se qualifier pour les huitièmes de finales de la compétition. Pis encore en deux matchs officiels, face à l’Uruguay puis contre le Mexique, l’attaque des bleus est restée désespérément muette. Un nul, une défaite et pas un seul but marqué dans cette compétition : la déception.

Jeudi soir, dans ce deuxième match du groupe A, Raymond Domenech avait décidé de laisser Yoan Gourcuff sur le banc pour lui préférer Florent Malouda. Ce dernier a été le seul français à sortir du lot. Durant 90 minutes, les 10 autres joueurs, à l’exception, peut être aussi, du gardien Hugo Lloris, ce sont montrés insuffisants techniquement et physiquement. Les mexicains eux ont montré à la fois de l’envie et de la volonté et leur victoire est méritée. Elle aurait pu être plus lourde tant milieu et défense bleu ont été surpassés par le collectif mexicain.

Malgré de faibles tentatives, ii Ribéry, ni Govou, ni Anelka et Gignac n’ont réussi à faire trembler le portier sud américain. Conséquence logique deux buts encaissés et une position difficile dans ce groupe A. La France se classe 3e ex aequo avec la modeste équipe d’Afrique du Sud avec un seul point. L’Uruguay et le Mexique sont actuellement en position de passer ce premier tour avec 4 points au compteur. Au prochain match la France affronte l’Afrique du Sud et les sélections sud américaines se rencontrent pour un challenge : un billet pour les huitièmes et éviter l’ impressionnante équipe d’Argentine au tour suivant.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.