12 000 emplois pour le chantier de la LGV en Midi Pyrénées

izard malvy cohenL’association TGV Sud-Ouest créée par Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, Pierre Izard, président du Conseil général de Haute-Garonne et Pierre Cohen, député-maire de Toulouse et président de la Communauté urbaine du Grand Toulouse, s’est réunie en assemblée générale en ce début de semaine.

un effet positif pour les investisseurs

Les résultats d‘une étude menée sur les impacts du TGV dans d’autres régions françaises ont été présentés ainsi que les conclusions des réunions des trois groupes de travail de l’association pour chacune de leur thématique : « culture et tourisme », « recherche / innovation / enseignement supérieur », et « développement économique ».

Il faut imaginer ensemble l’arrivée de la LGV. La Région Midi-Pyrénées, le Conseil général de Haute-Garonne et la Communauté urbaine du Grand Toulouse souhaitent préparer au mieux son accueil sur le territoire“, a expliqué Martin Malvy, qui préside l’association TGV Sud-Ouest.

Les données recueillies et présentées aujourd’hui sont encourageantes. L’étude réalisée dans les autres régions montre que l’arrivée LGV a un effet positif pour les investisseurs : la Lorraine par exemple, est passée de la 11ème à la 8ème place du classement de l’Agence Française pour les Investissements Internationaux (AFII). Du point de vue touristique la région desservie par le TGV-Est est devenue également plus attractive avec un doublement des nuitées.

D’après le groupe de travail de M. Gardinal, le chantier de la LGV devrait générer 12 000 emplois sur 5 ans en Midi-Pyrénées.

« Le TGV sera incontestablement une chance supplémentaire pour notre territoire. Il est un levier formidable pour impulser une dynamique forte dans de nombreux domaines : économie, culture, recherche et enseignement supérieur ou encore tourisme. Le TGV lui-même est fédérateur car il impacte tous les pans de notre société et encourage le co-développement de nos territoires. C’est pourquoi au travers de l’association TGV Sud-Ouest nous réunissons tous ces acteurs pour préparer au mieux son arrivée. C’est pourquoi aussi nous avons lancé un site Internet entièrement dédié à l’association et à la venue du TGV en Midi-Pyrénées » ont déclaré d’une même voix Martin Malvy, Pierre Izard et Pierre Cohen.

A l’issue de cette assemblée générale, Martin Malvy a annoncé qu’une rencontre est prévue le 16 juin prochain avec Pierre Izard, Pierre Cohen et le ministre des Transports, Dominique Bussereau.

« Nous lui demanderons de formaliser dans un protocole, qui devrait être signé d’ici septembre, l’engagement de l’Etat sur la réalisation de l’ensemble du tracé Sud-Ouest.

Nos engagements sont pris sur un itinéraire prioritaire Tours-Bordeaux-Toulouse. Nous entendons être assurés qu’il sera engagé dans son intégralité et dans le calendrier prévu.», a conclu Martin Malvy.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.