Alerte humanitaire au Guatemala

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l’ONU a lancé un appel de fonds de 15 millions de dollars afin d’assister d’urgence les victimes de la tempête tropicale Agatha. « Les inondations ont eu des conséquences désastreuses qui seront encore dangereuses pour les survivants, si rien n’est fait rapidement », a dit le Secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires, John Holmes.

un nuage de fumée du à l’éruption du volcan Pacayo

« Nous sommes spécialement inquiet pour le Guatemala car le pays souffre d’insécurité alimentaire et détient le taux le plus élevé de malnutrition chronique d’Amérique Latine et des Caraïbes », a-t-il ajouté.

La tempête Agatha s’est abattue sur le Guatemala le 27 mai dernier. Les pluies diluviennes ont touché 21 districts sur les 22 que compte le pays.

Depuis le 27 mai dernier, un nuage de fumée du à l’éruption du volcan Pacayo, a provoqué la fermeture de l’aéroport international. Ce blocage complexifie considérablement l’acheminement de l’aide humanitaire, a indiqué OCHA. De plus, les particules du nuage volcanique ont bouché les égouts et provoqué un blocage généralisé de tous les systèmes d’eau et d’assainissement.

Le gouvernement guatémaltèque a déclaré l’état d’urgence nationale et a lancé un appel d’aide humanitaire à la communauté internationale le 1er juin.

Plus de 200 personnes sont mortes et 700 autres ont été blessées par les inondations et des glissements de terrain. Plus de 170 axes routiers et 41 ponts ont été endommagés isolant les communautés les plus affectées. Plus de 9.400 maisons, 65 écoles et 22 centres de santé ont été détruits ou endommagés par la tempête, rapporte le gouvernement guatémaltèque. Selon le Ministère de l’agriculture, 25.000 hectares de terres cultivables sont inutilisables.

En début d’année, l’ONU avait déjà lancé un appel de fonds humanitaire de 34 millions de dollars pour nourrir 700.000 personnes souffrant de malnutrition aigue. L’appel n’a reçu que 14% des fonds demandés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.