Marie Christine Lafforgue renouvelle son soutien au CRIJ

marie christine lafforgue juin 2010Le Centre Régional d’Information Jeunesse -CRIJ-, situé au 17 rue de Metz à Toulouse, est un interlocuteur privilégié pour les jeunes” estime la vice présidente du Conseil général Marie Christine Lafforgue.

Le CRIJ assure une mission de service public et accompagne les jeunes, et plus particulièrement les plus en difficulté, dans la prise d’autonomie. Cet organisme propose toute une palette d’informations qui répondent concrètement aux difficultés de vie, pour la recherche d’un logement, d’un emploi, pour la santé, la culture, les sports, et les diverses filières de formation. Le CRIJ est parfois l’interlocuteur privilégié pour les jeunes en difficulté sociale, financière ou professionnelle” a tenu à préciser la conseillère général du canton 1 du centre de Toulouse.

Or souligne l’élue socialiste “Ce service public est aujourd’hui menacé par l’Etat, le gouvernement diminuant ses subventions” qui entraîné une “atteinte de plus à l’égalité des chances” .

Au contraire, juge Marie Christine Lafforgue “investir pour la jeunesse, c’est investir pour l’avenir de notre société et donner à chacun les meilleures chances de réussite. C’est pourquoi, avec André Laur, Conseiller Général du canton de Montastruc la Conseillère, membre du Conseil d’Administration du CRIJ, nous avons déposé un texte lors de la dernière session du Conseil Général de la Haute Garonne afin de défendre ce service public de proximité qu’est le CRIJ“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.