La région va reconnaitre le niveau Licence pour les élèves Infirmiers

diplome infirmiere juin 2010  © starush - Fotolia.comLes étudiants infirmiers ont obtenu l’intégration du Diplôme d’Etat d’Infirmier dans le processus Licence/Master/Doctorat. La Région Midi-Pyrénées sera, lundi 14 juin, la 1ère région de France à permettre la reconnaissance du grade de Licence aux étudiants inscrits en première année de soins infirmiers. Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, signera à 14h00 Gilles Fourtanier président de l’Université Paul Sabatier, Daniel Rougé, Doyen de la Faculté de Médecine de Rangueil, des directeurs des Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), des directeurs des centres hospitaliers et des représentants de la Croix-Rouge Française.

La Région Midi-Pyrénées a adopté cette convention lors de sa commission permanente en date du 4 février 2010.

967 étudiants sont concernés en Midi-Pyrénées. La Région accompagnera ce dispositif à hauteur de 500 000€. Elle interviendra sur la mise à disposition de l’ensemble des moyens éducatifs et des outils de formation à distance (Pyramide, télémédecine…), la prise en charge de 700 heures dispensées par des enseignants – chercheurs et des enseignants universitaires et sur la création d’un comité régional rassemblant la totalité des acteurs concernés afin de maintenir la qualité de la formation sur l’ensemble du territoire régional.

Cette convention prévoit également la création d’une carte d’étudiant et l’attribution d’aides relevant du CROUS, permettant ainsi aux élèves infirmiers de bénéficier des mêmes avantages que l’ensemble des étudiants de l’Université.

Cette décision intervient dans un contexte de grogne sociale dans les milieux infirmiers. Les infirmières anesthésistes manifestent régulièrement pour demander la reconnaissance de leur diplôme au niveau master.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.