Christine Boutin perçoit 9500 euros pour une mission sur la mondialisation

Nouveau scoop de l’hebdomadaire satyrique “le Canard enchaîné” qui épingle l’ancienne ministre et présidente du Parti Chrétien-Démocrate Christine Boutin. Cette dernière évincée du gouvernement en juin 2009, a été missionnée par le locataire de l’Elysée pour étudier “les conséquences sociales de la mondialisation”. Une mission particulièrement bien rémunérée sur les deniers publics.

Selon le Canard Enchaîné, l’alliée de l’UMP et jadis farouche opposante du PACS percevrait un salaire mensuel de quelques 9500 euros avec voiture de fonction et chauffeur, bureaux et secrétariat toujours financés par l’Etat. Le tout précise la presse, sous le statut de “collaborateur de cabinet” du ministre du Travail, Eric Woerth.

Toujours selon la presse, Christine Boutin, un temps très critique avec le gouvernement Fillon aurait assurée “ce n’est pas une mission bidon, c’est une mission très importante, avec des rendez-vous au plus haut niveau”.

Vidéo Alors ministre de la République, Christine Boutin envisage la possibilité que l’administration Bush soit impliquée dans les attentats du 11 septembre 2001

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.