Enorme contrat de 1,7 milliards d’euros pour Thales Alenia Space

thales alenia space contrat de 2 milliards de dollars juin 2010Pour la réalisation de ce contrat, 50 à 150 personnes devraient être mobilisées sur le site toulousain pendant 5 ans. Le groupe Thales Alenia Space a remporté un contrat de 2,1 milliards de dollars (1,7 milliards d’euros) pour la construction de 81 satellites de communication pour le groupe américain Iridium Communications Inc. (IRDM).

L’américain Lockheed Martin écarté c’est le consortium européen Thales Alenia, (Thales 67% et l’italien Finmeccanica 33%), qui fournira les 72 satellites. Ils devraient être lancés à partir de 2015 sur orbite basse. Neuf satellites resteront en remplacement au sol.

Ce système de communications devrait permettre de fournir une gamme de services mobiles.

Nous nous félicitons d’être le principal fournisseur d’Iridium pour la conception et la construction de la constellation Iridium NEXT“, a souligné Reynald Seznec, PDG de Thales Alenia Space. “Grâce au design de nos satellites, Iridium bénéficiera d’une plate-forme souple pour la fourniture de services nouveaux et existants” a encore promis le PDG de THales Alenia Space.

Sur un plan financier, Iridium a précisé que la Coface, la compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur, a émis pour le compte de l’Etat français, une promesse de garantie qui couvre 95 % des 1,8 milliard de dollars de facilités de crédit pour ce projet.

Iridium Communications Inc. société, dont le siège social se trouve McLean (Virginie), est cotée sur le NASDAQ. Seule société de services mobiles par satellites (MSS) assurant une couverture mondiale Iridium offre notamment des services au ministère U.S. de
la Défense et autres agences gouvernementales américaines et internationales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.