Ecole : le plan de suppression de postes du gouvernement

suppression de poste education nationale juin 2010Le document a été transmis à la rédaction de Toulouse7.com par le SNUipp-FSU31. Selon la presse et cette source syndicale “ce document a “fuité au grand dam de ses initiateurs, et que nous diffusons largement”, le ministère y explique aux recteurs comment atteindre l’objectif des suppressions massives de postes prévues. Une directive en phase avec la politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur 2 posé par le gouvernement et le chef de l’Etat Nicolas Sarkozy.

Dans le doux langage administratif il s’agit de ” mobiliser les gisements d’efficience visant à respecter la contrainte du non remplacement d’un départ sur deux pour la période 2011/2013, sans dégrader les performances globales “.

Concrètement il s’agirait :
1- d’augmenter le nombre moyen d’élèves par classe
2- Sédentariser des enseignants des Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté RASED
3 – regroupement des établissements de petite taille pour faire des économies d’échelle
4- réduction du besoin de remplacement en “organisant la formation continue hors des pics d’absence”, “ou mieux, en dehors du temps scolaire”. Il s’agit aussi du “recours à des non titulaires en substitution à des titulaires.” “Les non titulaires présentant une ressource plus flexible dont le rendement est proche de 100%”.
5 – baisse de la scolarisation des enfants de deux ans
6 – suppression de postes d’assistants étrangers en langues
7 – réduction des postes administratifs…

Le SNUipp-FSU31 dénonce une “menace” et “le cynisme du gouvernement et du ministère” et des mesures destinées à “habiller de pédagogie des mesures essentiellement destinées à récupérer des moyens”.

Luc Chatel, le ministre de l’Education nationale, a confirmé mardi que “la question des moyens n’est pas la réponse aux problèmes de l’Education nationale aujourd’hui” ; “est une question d’organisation, d’efficacité du système de l’Education”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.