Attaque de la flotille de la Paix pour Gaza : condamnations de la France

Les réactions internationales se multiplient à la suite de l’assaut mené par les forces israéliennes contre “la flotille de la paix” qui tentait de se rendre à Gaza. Selon la presse, cet acte commis dans les eaux internationales aurait provoqué la mort de plusieurs soutiens aux Palestiniens. Le nombre de 10 est cité. Au nom de la France, le ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner s’est fendu d’un communiqué de presse. Le voici in extenso “Je suis profondément choqué par les conséquences tragiques de l’opération militaire israélienne contre « La Flottille de la Paix à destination de Gaza ». Nous ne comprenons pas le bilan humain, encore provisoire, d’une telle opération contre une initiative humanitaire connue depuis plusieurs jours. Rien ne saurait justifier l’emploi d’une telle violence que nous condamnons.”

Dans ces circonstances tragiques, j’adresse toutes mes condoléances aux familles et aux proches des victimes si cruellement éprouvés. Toute la lumière doit être faite sur les circonstances de ce drame et nous souhaitons qu’une enquête approfondie soit mise en place sans délai. Nous sommes pleinement mobilisés aux côtés des ressortissants français qui participaient à cette opération” a encore poursuivi le ministre.

Ces évènements nous rappellent que la situation actuelle à Gaza n’est pas tenable et qu’elle appelle une réponse politique urgente. Nous prendrons toutes les initiatives nécessaires pour éviter que cette tragédie ne donne lieu à de nouvelles escalades de violence.” a encore conclu l’ancien french doctor.

Six bateaux tentaient de rompre le blocus israélien de la Bande de Gaza en y acheminant 10.000 tonnes d’approvisionnement depuis Chypre.
Israel avait promis d’intercepter les bateaux qui s’approcheraient de la Bande de Gaza.

Video : Paris, 28 mai 2010 un bateau sur la Seine pour soutenir la flottille qui essaie de briser le blocus de Gaza + interview audio avec Nicolas Shashahani depuis Chypre, vendredi 28 mai 2010 à 8h. du matin à l’embarquement à bord de la flottille qui essaie de briser le blocus de Gaza.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.