la rougeole en recrudescence dans le monde

Face à la recrudescence d’épidémies de rougeole dans de nombreux pays du monde, l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a adopté vendredi un plan d’action visant à éradiquer cette maladie très contagieuse qui touche en premier lieu les enfants.

500.000 morts par an d’ici 2012 ?

« Depuis 2008, il y a eu une baisse considérable des financements et des engagements politiques pour le contrôle de la rougeole, cela s’est traduit par une stagnation des progrès », a déploré Peter Strebel, du Département Vaccination de l’OMS, à l’occasion de l’Assemblée générale de l’organisation qui se déroule actuellement à Genève, en Suisse.

Après avoir rappelé que les décès d’enfants de moins de 5ans dus à la rougeole avaient chuté de 89% entre 1990 et 2008, passant de 1,1 millions de morts à 118.000 morts par an, il a déploré « un retour rapide de cette maladie, parmi les plus contagieuses ». « Depuis 2009 il y a eu plusieurs nouveaux foyers dans le monde entier », a-t-il rappelé, avant de mettre en garde contre le risque de voir la propagation de la maladie remettre en cause la réalisation de l’un des huit Objectif du millénaire pour le développement (OMD), celui visant à réduire la mortalité infantile dans le monde de deux tiers.

L’OMS estime en effet que les effets combinés de la crise économique globale et la diminution de l’engagement politique pourrait se traduire par le décès de plus de 500.000 morts par an d’ici 2012 et ainsi saper les efforts de lutte contre la maladie de ces 18 dernières années.

La rougeole est en effet une maladie virale extrêmement contagieuse qui touche surtout les enfants. Le virus se propage lorsque les malades toussent ou éternuent, ou par le contact direct avec des sécrétions nasales ou laryngées. Outre la vaccination, il n’existe pas de traitement spécifique. La rougeole peut entraîner de graves complications, notamment une cécité, une encéphalite, une diarrhée sévère, une infection auriculaire ou une pneumonie, en particulier chez les enfants malnutris.

Dans ces conditions, les Etats Membres de l’Assemblée générale de l’OMS ont décidé de fixer un objectif clair et ambitieux : l’éradication totale de la rougeole, grâce à l’adoption d’une « série d’objectifs intermédiaires qui déboucheront à l’éradication d’ici 2015 ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.