Perspectives économiques “plus favorables” en Midi Pyrénées

perspectives economiques Toulouse mai 2010 © Svitlana Boldyryeva - Fotolia.comDans un contexte de crise financière aiguë et d’incertitude sur l’euro, le comité de suivi du financement de l’économie s’est réuni mercredi 19 mai 2010 à la Préfecture de Toulouse sous la présidence de Luc Vilain, Secrétaire général Adjoint pour les Affaires Régionales. Les participants au comité de suivi du financement de l’économie ont dressé un bilan plus favorable des perspectives économiques de la région Midi-Pyrénées. Voici les principales données qui ont rendu ce comité plus optimiste :

1) La production régionale industrielle progresse au mois d’avril grâce au bon comportement de l’ensemble des secteurs.

2) De plus, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégories A, B, C progresse à un rythme moindre en mars 2010 que durant l’année 2009, les seniors et les chômeurs de longue durée étant les plus touchés. Les offres d’emplois, notamment d’emplois durables, continuent leur progression et retrouvent le niveau d’avant la crise.

3) Le nombre de dossiers de surendettement déposés en avril 2010, s’il reste plus important qu’en 2008, commence à baisser par rapport à la même période de l’année 2009.

4) Au 30 avril 2010, la médiation du crédit a traité 1 222 dossiers en Midi-Pyrénées. Le taux de succès de la médiation dans la région Midi-Pyrénées est de 71,10% (moyenne nationale : 63,40%), plaçant la région au troisième rang national.

Ce comité est composé de représentants des services de l’Etat, des entreprises, du secteur bancaire et des assureurs crédit, ce comité mensuel se réunit depuis plus d’un an. Il a pour mission de suivre la mise en œuvre au plan territorial des engagements pris par les banques en matière de crédit aux entreprises dans le cadre du plan de sauvetage du système financier et d’encourager le dialogue entre les acteurs économiques et les banques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.