Arrestation de membres de l’ETA soupçonnés du meurtre d’un policier en Seine et Marne

Un policier français avait trouvé la mort dans une fusillade le 16 mars dernier sur la commune de Dammarie les Lys en Seine et Marne. L’affaire avait ému toute la France et donné lieu a une seule arrestation puis à une rocambolesque garde à vue de pompiers catalans.L’affaire vient de rebondir.

Selon la presse, plusieurs membres de l’organisation indépendantiste basque auraient été arrêtés ces derniers jours à Bayonne au Pays basque français.Ces arrestations, selon plusieurs sources concordantes, seraient liées à la mort du policier français. 3 etarras de nationalité espagnole auraient été appréhendés et parmi eux se trouverait le numéro 2 de l’appareil militaire d’ETA.

Après une intervention présentée comme “calme” des armes auraient été saisies. Classée organisation terroriste par l’Union européenne, l’ETA serait responsable de plusieurs centaines de crimes. Cette arrestation porte un nouveau coup dur à une organisation désormais traquée par les actions conjointes des polices françaises et espagnoles.

Vidéo : un film de propagande attribué à l’ETA propulsé sur le site Youtube

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.